Les liens avec l’autre parent

Une séparation n’est pas anodine pour votre enfant. Il peut arriver, lorsque ses parents se séparent, qu’un enfant ait des troubles de l’appétit ou du sommeil. Il est également possible qu’il fasse ces crises d’anxiété ou qu’il régresse dans ses acquisitions. L’enfant a besoin de stabilité et de continuité dans ses deux lieux de vie. Les changements doivent être progressifs et dans la mesure du possible, il a besoin de contacts fréquents avec ses deux parents.

Vous engager dans une médiation familiale peut vous aider à dépasser le conflit et à trouver un accord pour préserver les liens familiaux. 

Les espaces de rencontre

Les espaces de rencontre sont des lieux d’accueil extérieurs au domicile de chacun des parents et sécurisés où peuvent se rencontrer des parents ou des grands-parents et des enfants qui ont été séparés en raison d’un conflit familial comme par exemple une séparation ou un divorce.

Des groupes de parole pour les enfants de parents séparés

En cas de séparation, le conflit qui oppose les deux parents peut avoir un impact important sur l’enfant. Linkiaa Cap familleS a mis en place des groupes de parole pour les enfants (de 6 à 11 ans) de parents séparés afin qu’ils puissent échanger sur leur situation. "Lors d’une séparation, l’enfant se retrouve avec des parents qui ne vont pas bien et qui sont moins attentifs à ses préoccupations. De leur côté, les enfants peuvent avoir tendance à mobiliser de l’énergie pour faire en sorte que leurs parents aillent mieux. Ils vont être accaparés par la situation et être, par exemple, moins attentifs à l’école, avoir des troubles du sommeil, etc. »

Les groupes de parole d’enfants de parents séparés s’organisent en quatre étapes : 

  • La première rencontre est un temps d’échange avec les enfants où ils évoquent leur famille avec divers outils d’expression (pâte à modeler, dessins, figurines, mots). C’est souvent l’occasion de commencer à parler de la séparation et de partager ce que chacun vit. Les enfants réalisent qu’ils ne sont pas seuls dans cette situation.
  • Puis lors de la deuxième séance, les enfants sont invités à évoquer la séparation de leurs parents. Ils expriment leurs émotions (tristesse, colère, soulagement...) et leurs questions (« est ce de ma faute ? » « est ce que je vais changer d’école ? »).
  • À la troisième séance, les enfants préparent un message commun qu’ils souhaitent transmettre aux parents. Tous les moyens d’expressions sont possibles, théâtre, dessins... les messages sont « les disputes, ça fait mal ! » « j’ai besoin de vous savoir heureux ! ».
  • Et enfin à la dernière rencontre, les parents sont invités tous les deux (si cela est possible), pour écouter et voir les messages qu’ont préparé les enfants. Une fois que les enfants ont exprimé ensemble ce qu’ils avaient à dire, les parents à leur tour (sans obligation) apportent une réponse collective aux enfants. Ils prennent ainsi conscience des effets de la séparation sur les enfants.

Vous souhaitez échanger avec d’autres parents ?

Rejoignez la communauté des parents de Loire-Atlantique sur facebook

Retour en haut de page