Vous êtes ici

La médiation familiale

La médiation familiale permet de faire se rencontrer, en présence d’un médiateur diplômé d’état ou d’une médiatrice diplômée d’état, des personnes qui ont un lien familial et qui sont en conflit, et en difficulté de communication.

Se faire aider pour régler les conflits au sein de la famille

Cela peut par exemple concerner un couple qui se sépare, ou en questionnement autour d’une séparation, de jeunes adultes en conflit avec leur famille, des grands-parents en rupture de lien avec leurs petits-enfants, un conflit familial autour d’un parent âgé ou en situation de handicap. Le ou la juge aux affaires familiale peut vous orienter vers la médiation familiale. 

Plusieurs étapes

La médiation se déroule en plusieurs étapes. Elle commence par un entretien préalable d’information gratuit, individuel ou avec l’ensemble des personnes concernées, afin que chacun s’engage en connaissance de cause. Si tout le monde est d’accord, la médiation peut démarrer.  « Lors d’une séance de médiation, les échanges sont notés, visibles et accessibles par tous. L’idée est de voir comment chacun a vécu l’expérience commune, et de chercher des solutions mutuellement acceptables et durables. L’important est le retour de la confiance », explique Elisabeth Pelé cheffe de service du Pôle Estuaire de Cap familles-Linkiaa.

Un processus dynamique

Ensuite, la durée de la médiation est variable, en moyenne entre deux à quatre entretiens, « une médiation est un processus dynamique, avec des échanges espacés de deux-trois semaines maximum ajoute Elisabeth Pelé. La médiation peut donner lieu à des accords écrits, qui peuvent être présentés aux juges aux affaires familiales pour homologation.

L‘entretien d’information préalable n’est pas payant. Les entretiens de médiation le sont, en fonction d’un barême définit par la Caf qui prend en compte les revenus de chaque participant.

Découvrez la médiation familiale en vidéo

Clip promotionnel sur la médiation familiale réalisé par les services de médiation familiale de Maine et Loire (Udaf Médiaiton et Médiations 49) en partenariat et avec le soutien de la Caf de Maine et Loire.

Les différentes structures de médiation familiale en Loire-Atlantique

 

Vous êtes parents d’un adolescent ? Découvrez le dossier sur la médiation parents-adolescents.

Les Points d’accueil et d’écoute Jeunes (PAEJ)

Les Points d’accueil et d’écoute jeunes (PAEJ) sont des structures qui accueillent sans conditions, gratuitement et de façon confidentielle les jeunes de 12 à 25 ans ou les parents, seul ou en groupe. Vous pouvez échanger avec un ou une psychologue.

Vous souhaitez échanger avec d’autres parents ?

Rejoignez la communauté des parents de Loire-Atlantique sur facebook

Retour en haut de page