Les modes de garde collectifs

Vous en avez entendu parler sous les noms de crèche, micro crèches ou de halte-garderie. Aujourd’hui on les appelle plus généralement des multi-accueil. Les modes de garde collectifs accueillent plusieurs enfants en dehors du temps scolaire jusqu’à l’entrée en maternelle, voire parfois jusqu’à l’âge de 6 ans.

Qu’est-ce qu’un accueil collectif ?

Dans ces lieux accessibles à toutes les familles, votre enfant est encadré par une équipe pluridisciplinaire composée de professionnels ou professionnelles de la petite enfance. Des médecins, psychologues et autres spécialistes peuvent intervenir de manière ponctuelle.

La garde en multi-accueil est payante. Le coût dépend de votre situation familiale et de vos ressources. Les aides de la Caf sont versées aux gestionnaires des crèches. Les parents ne peuvent pas percevoir d’aides en direct, sauf dans certaines micro-crèches qui fonctionnement sous le mode "Paje".  

Si vous souhaitez faire une demande de place en crèche, il vaut mieux vous pré-inscrire dans plusieurs lieux avant la naissance de votre enfant, ou contacter la mairie, le relais assistantes maternelles (RAM) ou le Guichet unique de votre commune.

Ces modes de garde collectifs peuvent être gérés par une commune, une association ou encore une entreprise. C’est le Président du Département qui délivre les autorisations d’ouverture de ces lieux soumis à des normes de sécurité et de fonctionnement.

Les crèches

Elles accueillent, à un rythme régulier ou occasionnel, plusieurs enfants jusqu’à l’âge de 6 ans.  Pour être admis en crèche, votre enfant doit avoir entre 2 mois et 3 ans et doit être à jour dans ses vaccins obligatoires.

Les micro-crèches

Les micro-crèches fonctionnent comme les crèches, en revanche, le nombre d’enfants limité à 10 et l’encadrement est plus resserré avec au minimum un adulte pour 3 enfants (contre un pour cinq dans les crèches classiques).

La halte-garderie

La halte-garderie accueille les enfants de moins de 6 ans, mais seulement pour quelques heures ou demi-journées par semaine. Votre enfant doit, là aussi, être à jour dans ses vaccinations obligatoires.

Vous souhaitez échanger avec d’autres parents ?

Rejoignez la communauté des parents de Loire-Atlantique sur facebook

Retour en haut de page