La rentrée scolaire au collège

C’est la rentrée. Pensez aux assurances et aux autorisations parentales. Pensez également à vous renseigner sur les différents régimes scolaires (interne, demi-pension etc.). Pour vous faciliter la vie, vous avez accès à certaines aides financières.

Les aides pour l’entrée au collège

L’allocation de rentrée scolaire (ARS)

Un sac à dos, un équipement sportif, une calculatrice… L’allocation de rentrée scolaire vous épaule financièrement. Si vous êtes allocataire de la Caf elle est versée automatiquement pour un enfant qui a entre 6 et 18 ans. Dans certains cas, vous devrez déclarer la scolarisation de votre enfant avant la rentrée, à partir du mois de juillet. Son attribution dépend de vos ressources.

Le fonds départemental collégiens

Cette aide est destinée à tous les collégiens de Loire-Atlantique qui sont scolarisés dans un collège public ou privé du département (ou d’un département voisin s’il fait partie de la carte scolaire).

Ce sont les collèges qui reçoivent l’aide et la redistribue ensuite aux familles en difficultés. Elle peut servir, par exemple, à soutenir les familles pour le paiement de la demi-pension, la prise en charge d’actions relatives à la nutrition, un surcoût lié à des allergies alimentaires sévères…. Pour tout savoir, n’hésitez pas à prendre contact avec la ou le gestionnaire de votre établissement.

En cas de difficultés financières

Si vous avez des difficultés financières, n’hésitez pas à vous adresser directement au secrétariat du collège. Si votre enfant est scolarisé dans un établissement public, vous pouvez prendre un rendez-vous avec l’assistante sociale du collège.

Les assurances

L’assurance scolaire permet à votre enfant d’être couvert quand il est au collège. Si c’est lui qui est victime, la garantie accident corporel le couvre, si c’est lui qui fait subir des dommages ou est responsable, il est couvert par la responsabilité civile.

Tout dépend du contrat d’assurance que vous avez souscrit mais, l’assurance scolaire peut également protéger votre enfant sur les trajets entre la maison et le collège, prévoir l’emploi d’une aide à domicile pour assurer la scolarité à la maison en cas de besoin, couvrir les éventuels vols et le racket, voire l’intégralité des activités de votre enfant, même en dehors des périodes scolaires.

Une assurance utile

L’assurance scolaire ne sera pas exigée pour les activités et sorties obligatoires qui dépendent de l’emploi du temps du collège, comme par exemple une sortie à la piscine. En revanche, elle sera demandée pour l’ensemble des activités facultatives telles qu’un séjour linguistique à l’étranger. Une assurance est également nécessaire si votre enfant est inscrit à la restauration scolaire ou s’il participe à des activités périscolaires.

Contactez votre assurance

Si vous avez déjà un contrat d’assurance habitation ou autre, il se peut qu’il comporte une couverture pour la scolarité de votre enfant. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre assureur.

Les autorisations parentales

Si vous êtes détenteur de l’autorité parentale, c’est à vous de délivrer les autorisations parentales qui permettent à votre enfant de participer à une sortie ou à une activité. La plupart du temps, c’est une simple feuille de papier sur laquelle vous confirmez par écrit votre autorisation.

L’autorisation de sortie de territoire (AST)

Dans le cas où la sortie ou l’activité ont lieu à l’étranger vous devrez renseigner et signer une autorisation de sortie de territoire (AST). En complément, la personne qui signe l’autorisation doit fournir une copie de sa pièce d’identité. Si votre enfant part à l’étranger en séjour linguistique ou en voyage organisé par le collège, il aura peut-être besoin d’une carte d’identité ou d’un passeport.

En cas de séparation des parents

Si vous êtes séparé ou séparée de votre partenaire, pensez également à l’autorisation parentale en milieu scolaire.

Si vous ne vivez plus avec votre conjoint ou votre conjointe, le chef ou la cheffe d’établissement, s’il a été averti de la situation, doit envoyer à chacun des deux parents les mêmes documents et informations.

Même si vous n’avez pas la garde de votre enfant et sauf décision de justice, vous avez le droit d’être informé de sa situation scolaire.

Bon à savoir

Si vous avez des interrogations, il existe un site de questions-réponses sur l’entrée d’un enfant au collège.

Vous souhaitez échanger avec d’autres parents ?

Rejoignez la communauté des parents de Loire-Atlantique sur facebook

Retour en haut de page