Les établissements et services spécialisés

Suivant l’âge et le handicap de votre enfant, il peut être accueilli, au sein d’une structures classique comme une crèche ou un autre lieu de garde, une école, un collège ou un lycée. Des aménagements et des accompagnements sont possibles pour répondre aux besoins particuliers de votre enfant. En revanche, si le niveau de handicap de votre enfant ne lui permet pas de rejoindre une structure classique, vous avez la possibilité de l’inscrire à temps plein ou à temps partiel dans un établissement spécialisé. 

Les établissements spécialisés

Parmi ces structures spécialisées, on trouve :

  • Les instituts médico-éducatifs (IME) qui accueillent les enfants qui présentent une déficience intellectuelle.
  • Les instituts d’éducation motrice (IEM) qui accueillent les enfants qui ont de lourdes déficiences motrices.
  • Les instituts d’éducation sensorielle qui accueillent les enfants en situation de handicap visuel ou auditif.
  • Les établissements pour polyhandicapés qui accueillent les enfants qui sont à la fois en situation de handicap mental, sensoriel ou moteur.

Les services spécialisés

Vous pouvez également vous orienter vers des services spécialisés. Certains de ces services nécessite un passage préalable par la Maison départementale des personnes en situation de handicap (MDPH).

Le service d’éducation spécialisée et de soins à domicile (Sessad)

Ce service ambulatoire de proximité intervient pour les jeunes présentant une déficience intellectuelle avec ou sans troubles associés, dont les troubles envahissants du développement de 0 à 20 ans. Une équipe pluriprofessionnelle, peut intervenir au domicile, à l’école, dans le cadre des loisirs, en fonction des demandes et des possibilités du service. Une notification de la MDPH est indispensable pour activer l’action du SESSAD.

Les services d’accompagnement familial et d’éducation précoce (Safep) 

Ces services pluriprofessionnels proposent écoute, conseils et soutien pour accompagner les jeunes enfants porteurs d’un handicap sensoriel (0 à 3 ans) et leurs familles, dans leurs cadres de vie. Ces services demandent une orientation MDPH.

Le service d’aide à l’acquisition de l’autonomie et à la scolarisation (Saaas)

L’accompagnement pluridisciplinaire se fait dans le cadre de vie, notamment scolaire pour les enfants et les jeunes de 6 à 20 ans, porteurs d’un handicap visuel.

Le service de soutien à l’éducation familiale et à l’intégration scolaire (SSEFIS)

Ce service ambulatoire s’adresse à de jeunes sourds ou malentendants, et jeunes présentant des troubles du langage de 3 ans à 20 ans dans le cadre d’établissements scolaires ou de formation de l’Éducation Nationale. Une notification de la MDPH est indispensable pour activer l’action du SSEFIS.

Les centres d’action médico-social précoce (CAMSP)

Ce sont des lieux accueillant les enfants de 0 à 6 ans et leurs familles. Au sein de chaque CAMSP, une équipe pluridisciplinaire propose soins et rééducation pour des jeunes présentant des difficultés de développement. Vous pouvez contacter directement un CAMSP sans passer par la MDPH.

Vous souhaitez échanger avec d’autres parents ?

Rejoignez la communauté des parents de Loire-Atlantique sur facebook

Retour en haut de page