Les lieux d’écoute, d’information et de soutien

Pour vous accompagner au mieux, plusieurs structures et associations peuvent vous aider et vous informer. C’est notamment le cas des Centres d’information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF), des Maison de justice et de droit ou encore des associations Relais enfants parents incarcérés (Repi) ou  Prison justice 44.

Relais enfants parents incarcérés (Repi)

L’association Repi aide et accompagne les parents détenus qui souhaitent rester en contact avec leurs enfants.

Prison justice 44

Prison Justice 44 (PJ44) est une association qui a pour objectifs la réinsertion à terme des détenus, le soutien moral et psychologique à leur famille et à leurs proches, ainsi que la sensibilisation du public et la réflexion sur la prison et la justice.

Les structures d’aides juridictionnelles

Le Conseil départemental de l’accès au droit de Loire-Atlantique (CDAD44)
Besoin d’aide juridictionnelle concernant les droits des enfants, la protection des enfants ou le droit des familles ? Le Conseil départemental de l’accès au droit de Loire-Atlantique pilote et coordonne au niveau toute la politique d’accès au droit qui permet à chaque citoyen et citoyenne de s’informer sur ses droits, dans toute la Loire-Atlantique. Aide juridictionnelle, informations sur les sanctions pénales ou sur le rôle des conseils de famille, tutelle…Il réunit des professionnels du droit, les collectivités locales en charge des politiques sociales (Département et Région), les associations spécialisées et l’État.

Les maisons de Justice et du droit (MJD) 
Les maisons de Justice et du droit (MJD) vous accueillent pour vous informer sur vos droits et vous proposer certains modes amiables de règlement des conflits. Elles offrent une présence judiciaire gratuite de proximité. Les MJD comptent de nombreux intervenants. Des magistrats qui peuvent tenir des permanences ou des audiences, des éducateurs de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, des conseillers d’insertion et de probation qui assurent le suivi des peines, des conciliateurs pour régler les litiges civils, des avocats, huissiers, notaires qui tiennent des consultations gratuites, des membres d’associations d’aide aux victimes, d’accès au droit ou de contrôle judiciaire, des délégués du médiateur de la République, mais aussi des associations d’aides aux victimes.

Les points d’accès au droit (PAD)
Les Points d’accès au droit (PAD) sont des lieux d’accueil gratuits : les personnes, confrontées à des difficultés d’ordre juridique, peuvent être informées sur leurs droits et obligations.

Les centres d’informations sur les droits des femmes et des familles (CIDFF)
Vous pouvez vous rendre dans un Centre d’information sur le droit des femmes et des familles pour trouver de l’information juridique et connaître vos droits et vos devoirs en tant que parents. Il en existe un à Nantes et un à Saint-Nazaire.

 

Vous souhaitez échanger avec d’autres parents ?

Rejoignez la communauté des parents de Loire-Atlantique sur facebook

Retour en haut de page